Affaire Grégory : un témoignage troublant sur l’identité du corbeau

Le frère aîné de Marcel Jacob, René Jacob, semble reconnaître la voix du corbeau dans un vieil enregistrement. Selon lui, il ne s’agit ni plus ni moins que de Jacqueline Jacob. Explications.

René Jacob balance Jacqueline Jacob

Plus de trente ans après la mort du petit Grégory, retrouvé en 1984 dans la Vologne, l’affaire n’est toujours pas résolue. Pour rappel, avant la mort du petit garçon, les parents avaient été victime de plusieurs corbeaux. À l’occasion d’un documentaire diffusé l’an dernier, sur TF1, le frère aîné de Marcel Jacob a cru reconnaître la voix de l’un d’eux. En écoutant l’enregistrement, il a directement déclaré :”C’est Jacqueline ça“.

@Twitter

Mais lorsque le journaliste a voulu en savoir plus, l’oncle de Jean-Marie Villemin s’est ravisé directement. Lorsque le journaliste lui demande si la voix ressemble à celle de Jacqueline Jacob, il déclare : “Ça, je ne peux pas vous dire”. Pour rappel, en 2021, Jacqueline Jacob est désignée comme la principale auteure des lettres anonymes, par une analyse stylométrique.

De nouvelles expertises ADN

Actuellement, l’enquête se poursuit. D’ailleurs, de nouvelles expertises ADN “de parentèle” pourraient permettre de connaître l’identité de neuf profils encore non identifiés. Selon l’avocat des Villemin, la justice a accepté le prélèvement d’ADN de 37 personnes qui ont été plus ou moins proches de Grégory et leur comparaison avec différents profils génétiques. Reste à connaître le résultat maintenant. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *