Le Tour de France Femmes remporte un succès d’audience

Les chiffres publiés par France TV Sport Press montrent que de très nombreux téléspectateurs du pays hôte ont suivi les premières étapes du Tour de France Femmes en partenariat avec Zwift.

Certains téléspectateurs ont même demandé à ce que les images soient diffusées depuis le kilomètre zéro, comme pour la course masculine, au lieu de reprendre l’action plus tard dans l’étape.

France TV Sport Press a confirmé sur les médias sociaux que France 3 était leader sur le créneau horaire prévu hier après-midi, avec un pic de 2,8 millions de personnes qui ont regardé Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Suez Futuroscope) dépasser Marianne Vos (Jumbo-Visma) pour remporter la troisième étape.

Les chiffres de la troisième étape sont en légère augmentation. Marianne Vos (Jumbo-Visma) a remporté la victoire d’étape et le maillot jaune après avoir gagné un sprint à Provins. Jusqu’à 2,5 millions de personnes ont suivi l’étape. Un chiffre exceptionnellement élevé si l’on considère que l’étape a eu lieu un lundi après-midi.

Les chiffres d’audience ont atteint trois millions de téléspectateurs pour l’étape à Paris dimanche, et la hausse continue des audiences pour les étapes de milieu de semaine est un signe prometteur. Même sans les chiffres publiés le diffuseur, Eurosport, les chiffres montrent que le cyclisme féminin continue de gagner en popularité à un rythme rapide.

Les chiffres publiés par France Télévisions concernant la course masculine montrent qu’un total de 41,5 millions de téléspectateurs français ont suivi les courses avant le départ du Tour de France Femmes. 6,4 millions de personnes ont également regardé l’étape du Bastille Day à l’Alpe d’Huez, remportée par Tom Pidcock (Ineos Grenadiers).

La semaine dernière, l’équipe britannique Le-Col Wahoo a pris l’initiative sans précédent de distribuer 10 000 laissez-passer GCN+ gratuits pour permettre aux fans britanniques de regarder la course. L’objectif de cette promotion de l’équipe est d’accroître la sensibilisation et l’engagement des fans pour ce sport au Royaume-Uni.

Tous les fans qui ont eu la chance de mettre la main sur un pass gratuit n’ont pas été déçus. Chaque étape jusqu’à présent a été pleine d’action dramatique, avec des rebondissements à chaque coup de pédale. La victoire d’étape d’Uttrup Ludwig était aussi bonne que celle de l’édition masculine de la course, et la Danoise a prouvé qu’elle avait un sprint final suffisamment puissant pour inquiéter des coureurs comme Tadej Pogačar (UAE Team Emirates).

Tom Varney, directeur général de Le-Col Wahoo, admet qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre la parité avec la course masculine, mais même si les chiffres sont faibles par rapport à la course masculine, ils sont un signe prometteur que le cyclisme féminin est en train de réaliser la percée dans le grand public qu’il menace depuis des années.

Des milliers de personnes regardant la course à la télévision en France et des milliers d’autres sur le bord de la route constituent un développement excitant et encourageant.

Lorsque la course se terminera le week-end prochain et que les chiffres d’audience globale seront publiés, il est fort probable qu’il y aura suffisamment de preuves pour cimenter la place du Tour de France Femmes dans le calendrier des courses. Même si, bien sûr, il l’a mérité bien avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *