Affaire Jubillar : un proche de Delphine pousse un gros coup de gueule

Il y a quelques heures maintenant, un des proches de Delphine Jubillar est sorti du silence. Sur une page Facebook dédiée à la jeune femme, il a laissé un message rempli de colère. Il s’en est notamment prix à Cédric Jubillar. Explications.

Un coup de gueule envers l’institution

Depuis plus d’un an, Delphine Jubillar est toujours introuvable. Alors que l’enquête patine, les proches de l’infirmière ne décolèrent pas. En effet, ils ne comprennent pas comment c’est possible de ne rien trouver. Ainsi, sur les réseaux sociaux, un proche a décidé de pousser un gros coup de gueule. Envers l’institution, mais également envers Cédric Jubillar. Il faut dire que l’aîné des enfants, souffre l’absence de ses parents et des sollicitations judiciaires auxquelles il doit régulièrement se soumettre :”Pauvres petits bébés, si seulement cette nuit-là n’avait jamais existé…” commence notamment le message.

Affaire Jubillar

Par la suite, le proche de Delphine Jubillar a décidé d’avoir des mots tendres envers les enfants du couple Jubillar :”Avec des si, on pourrait refaire le monde. Mais malheureusement, nous ne pouvons pas revenir en arrière et vous rendre votre maman d’amour“. Par la suite, il a décidé d’invectiver Cédric. Selon lui, il ne fait aucun doute que le père de famille est le couple :”Si seulement, il lui avait tout simplement donné la liberté dont Delphine avait droit”. Mais le message ne s’arrête pas là.

Des menaces envers Cédric Jubillar

Présumé innocent et incarcéré depuis juin 2021 à la prison de Seysses, Cédric Jubillar clame toujours son innocence. Pour lui, il n’a rien à voir avec l’affaire. Une défense qui ne plaît pas du tout au proche de Delphine Jubillar. Ce dernier adresse au père de famille, une menace claire :”Il va payer pour le mal qu’il vous a fait”. Pour rappel, aujourd’hui, l’enquête se poursuit. Les forces de l’ordre se penchent notamment sur les déclarations que Cédric Jubillar aurait faites à un de ses co-détenus. Mais pour le moment, aucune piste sérieuse n’est mise en avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *