Élise Lucet – Biographie

Élise Lucet est une journaliste, rédactrice, présentatrice de télévision1 et productrice française, née le 30 mai 1963 à Rouen (Seine-Maritime). Elle a ensuite présenté le Journal de 13 heures de France 2 du lundi au vendredi pendant onze ans, jusqu’au 29 avril 2016, après vingt ans à France 3, notamment comme présentatrice du 19/20. Journaliste d’investigation, elle a produit et présenté Pièces à conviction sur France 2 de 2000 à 2011, Cash Investigation depuis 2012, et Envoyé spécial depuis 2016.

Biographie d’Élise Lucet

Michel Lucet, enseignant et artiste connu sous le nom d’Eusèbe et d’une mère directrice d’école, donne naissance à Élise Lucet. Son père a enregistré trois albums avec Pierre Nicolas sous le pseudonyme du chanteur-poète Eusèbe, en plus de sa carrière d’enseignant. Sophie Lucet, la sœur de sa mère, est l’auteur du roman Poussin de Haie, qui retrace l’histoire de sa famille sur quatre générations du côté maternel6. À quatorze ans, elle annonce à sa mère qu’elle veut être journaliste après avoir vu Christine Ockrent à la télévision.

Elle entre à l’université de Caen après avoir obtenu son baccalauréat scientifique lors d’un examen de rattrapage et en sort au bout de trois semaines. Elle est ensuite partie travailler comme fille au pair à Calgary. Là, elle a trouvé et est intervenue dans les radios étudiantes de ses amis. Elle a la chance de se voir proposer un stage à Radio France Caen à son retour en France.

Élise Lucet travaille pour FR3 Caen de 1983 à 1986, sous la direction d’Henri Sannier. Elle travaille ensuite pour Sygma TV, puis pour France Inter jusqu’en 1987. Elle travaille sur l’émission La Marche du siècle de Jean-Marie Cavada sur Antenne 29 de 1987 à 1988.

Elle rejoint la rédaction nationale de FR3 en 1988, où elle anime occasionnellement les flashs d’information et le journal du 19/209. Elle co-anime le 19/20, le journal de fin de journée de FR3, avec Paul Amar jusqu’en 19929, puis Marc Autheman de 1992 à 19949, avant de faire cavalier seul jusqu’en 2005. Elle a repris la rédaction en chef de cette édition en 1997.

Elle a présenté de nombreuses émissions en même temps, toutes sur France 3. Elle a été rédactrice en chef et animatrice de Nimbus, une émission scientifique qui a évolué vers Science 3 en 19951 puis Les Aventuriers de la science en 19999. Elle réalise également des reportages peu fréquents, comme Viols d’enfants : la fin du silence ? sur les réseaux pédocriminels sataniques, qui fait sensation en fin d’émission. Elle décrit un vol parabolique en apesanteur à bord d’un avion Airbus A300 ZERO-G.

Elle produit et présente Pièces à conviction, un magazine d’investigation diffusé en deuxième partie de soirée, depuis octobre 2000. Elle co-anime Quand je serai président, une série de trois émissions diffusées en première partie de soirée, avec Christine Ockrent et Jérôme Cathala en 2002, lors de l’élection présidentielle.

Elle quitte le 19/20 en août 2005 pour présenter le Journal de 13 heures sur France 2 du lundi au vendredi, à partir du 5 septembre 2005.  Elle prend un congé maternité de décembre 2006 à avril 2007, et est remplacée par Françoise Laborde. Elle a également présenté de nombreuses émissions sur France 2 au même moment.

Elle a également animé plusieurs émissions sur France Télévisions au même moment. Elle a continué à animer Pièces à conviction sur France 3 jusqu’en juin 2011, date à laquelle la société France Télévisions a décidé que chaque visage devait être clairement relié à l’une de ses chaînes. En septembre 2011, Patricia Loison prend son poste. En 2007, 2008, 2010, et 2012, elle a co-animé les soirées électorales sur France 2 avec David Pujadas. En juin 2008, elle a animé une émission spéciale pour les personnes âgées intitulée nos 100 ans !, diffusée sur France 222 en première partie de soirée.

Élise Lucet a diffusé son dernier journal télévisé le vendredi 29 avril 2016, après onze ans au journal de 13 heures, pour présenter Les Jeudis de l’info23 en septembre 2016. Tout en poursuivant Cash investigation, elle doit modifier les publications Envoyé spécial et Complément d’enquête pour créer une soirée thématique unifiée. Nathanaël de Rincquesen et Marie-Sophie Lacarrau reprennent après elle le journal de 13 heures jusqu’à la fin de la saison. Marie Sophie Lacarrau revient dans le JT de 13 heures pour la saison 2016-2017.

Depuis avril 2012, elle anime Cash Investigation, un magazine d’investigation de 60 à 70 minutes sur des sujets économiques et sociaux. Le magazine est diffusé pour la première fois sur France 2 en deuxième partie de soirée. Depuis la rentrée 2014, l’émission est diffusée sur France 2 en début de soirée, à 20h50.

Le succès et la popularité de l’émission sont croissants[réf. nécessaire] : elle fait la une du magazine Télé 7 jours (premier numéro de novembre 2014), pour lequel elle réalise une interview. Malgré les pressions extérieures, elle avoue que ” la quête de la vérité ” est sa motivation fondamentale : elle définit son émission comme ” un grain de sable qui bloque la machine à tourner ” et ainsi ” réveille les consciences. “

Depuis 201629, elle est chargée de présenter le magazine Envoyé spécial. Sa rémunération mensuelle devrait s’élever à 25 000 euros. Cette fourchette de rémunération est correcte, selon Élise Lucet, mais elle varie selon les mois. Malgré cela, elle regrette que sa rémunération soit révélée sans son accord, affirmant que ” cela fait partie du métier.”. L’institut de sondage IFOP a déterminé fin novembre 2019 qu’Élise Lucet était la journaliste la plus influente en France en 2019 parmi les autres femmes journalistes. Laurence Ferrari et Anne-Claire Coudray arrivent respectivement en deuxième et troisième position.

Vie privée

Pendant près de dix ans, elle a été la compagne de Jean-Marie Cavada. Elle a épousé le marchand d’antiquités Martin Bourgeois en juillet 2006. Rose, leur fille, est née en février 2007. Son mari est décédé d’une leucémie en mars 2011.

Engagements

Elle a été présidente du Club de la presse de France38 de 1996 à 1997. Elle a accompagné Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier tout au long de leur détention de décembre 2009 à juin 2011. Les deux journalistes préparaient un reportage en Afghanistan pour l’émission Pièces à Conviction, qu’elle animait à l’époque, lorsqu’ils ont été enlevés.

Elle a lancé une pétition en ligne en juin 2015 pour s’opposer à un projet de règle européenne qui préserverait le secret commercial et qui, selon elle, limiterait fortement la capacité des journalistes à enquêter sur les pratiques des entreprises. La pétition qu’elle a lancée aux niveaux français et européen a suscité de nombreuses réactions, avec plus de 500 000 signatures (en février 2016). Malgré cela, le 16 juin 2015, les membres de la commission des affaires juridiques (JURI) ont adopté la directive. Le Parlement européen a approuvé la directive le 14 avril 2016, et les États membres doivent la transposer en droit national dans un délai de deux ans.

“Avez-vous essayé d’influencer la justice argentine dans l’affaire Grassi ?”, demande la journaliste Élise Lucet au pape François lors de l’audience générale place Saint-Pierre à Rome le 21 mars 2017, suite à l’enquête sur la pédophilie dans l’Église catholique. “Pas du tout”, a répondu le pontife, manifestement étonné.

Le 19 décembre 2018, plus de 70 célébrités ont répondu à l’appel à l’action de l’organisation Urgence Homophobie. Lucet est l’une d’entre elles, et on peut le voir dans le clip de De l’amour.

1 réflexion sur “Élise Lucet – Biographie”

  1. Ping : Une nouvelle émission pour Faustine Bollaert ? Elle répond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.