Raymond (TPMP) est-il le chouchou des classes populaires ?

Avec les nombreux débats sur crise du Covid, Raymond Abou développe ses opinions tranchées sur la vaccination, le pass sanitaire, et autres contraintes imposées au français. Et il a un franc-parler qui plait à de nombreux fans de l’émission, notamment des classes populaires. Effectivement, Raymond parle sans filtre, et exprime directement toutes ses émotions, sans se censurer, ni limiter sa colère. Faisant parfois des esclandres.

Sa spécialité est de s’être fait expert pour dénoncer les riches, les savants, les dirigeants, avec un raisonnement simpliste, digne du poissonnier de votre quartier. Il n’a même pas peur de monter au créneau, afin de contredire un médecin, même s’il n’a probablement jamais lui une étude scientifique sur le sujet.

Ainsi, et pour les experts, il peut passer pour un amuseur de galerie. Un homme spectacle, embauché pour son impulsivité, à l’image de ce que ressent une partie des classes populaires . Avec Raymond, ces classes populaires se sentent représentées (et visibles).

A noter que Raymond a conservé son job de livreur. Il livre les restaurants en boissons et nourriture. Par cette occasion, il reste en contact avec le français moyen, qu’il rencontre lors de ses tournées. C’est aussi son aspect du personnage ancré dans le sol, qui le différencie des autres chroniqueurs, qui sont plutôt des riches, habitants des beaux quartiers parisiens.

A plusieurs reprises, Raymond a réfléchi à tout arrêter, sortir du système médiatique, lui qui avait souhaité être footballer professionnel au PSG, lors de sa jeunesse, mais c’est un ami, un intime de Cyril Hanouna. Cyril l’a déjà convaincu à plusieurs reprises de ne pas quitter TPMP, tant qu’il est le porte-voix d’une partie de la population.

D’ailleurs, Raymond est dans la stratégie des dirigeants de C8. Chaque chroniqueur doit représenter une partie de la population, les pour vs les contre, et il s’inscrit parfaitement dans celui de l’aboyeur, le gentil (un peu beta) qui exprime tout ce qu’il lui vient par la tête, mais avec un bon sens paysan, qui lui donne tout de même un certain crédit.

Ainsi, et même s’il est mal aimé par les classes intellectuelles supérieures, Raymond est un des chouchou du public, et il apporte beaucoup à l’émission. Sa perte ne semble pas envisageable, et le conseil de classe de l’émission lui attribue d’ailleurs de belles évaluations.

Longue vie à Raymond sur le plateau de TPMP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.