Raymond Aabou

Biographie de Raymond Aabou

Raymond Aabou, de son nom complet Cyril Raymond Aabou, voit le jour en 1977 à colombes, son père est un chauffeur et livreur et sa maman secrétaire au ministère de l’Agriculture.

Jeune garçon des cités, sa vie tournait autour du football, qui est sa plus grande passion, dans sa jeunesse. Le déjeuner à peine terminé, il filait à l’école, ballon au pied et pour jouer au football avec ses amis.

Ses proches insistant, il a passé les tests de détection du PSG, qui à sa plus grande surprise, le garda pendant 7 ans sans jamais passer pro. Par la suite, il a fait plein d’autres petits clubs comme FC Chambly.

Agé de 16 ans, il travailla aussi comme cariste, ce qui devenait très compliqué à concilier avec le football, qui est sa plus grande passion. Le jeune homme essayait de prouver à ses parents qu’il n’était pas un voyou. Il voulait prouver à sa famille qu’il sait battre se dans la vie, et gagner son propre argent.

Il déclara par la suite que sa décision fut stupide et qu’il aurait dû se concentrer sur sa première passion qui est le football. Et tout le monde se pose surement la question de savoir, comment un jeune homme pareil qui n’a rien avoir avec le monde du média, et surtout à la télé a fait pour s’y retrouver.

Effectivement, Raymond Aabou voulait aussi s’inviter à la radio, car il adorait ce média. Son père, dans son enfance, l’emmenait en tournée dans son camion et lui faisait découvrir RTL, NRJ et les matinales.

Raymond écoutait la radio en 2011, lorsqu’il apprend que Cyril Hanouna s’est fait renvoyer de RTL et part pour Virgin Radio.  Il prend son courage à deux mains et approche l’animateur sur le trottoir, et lui dit « eh ! vous n’avez pas besoin d’un déglingo pour faire des défis dans la rue et animer votre émission ? ».

Cyril Hanouna est très surpris par le courage et la proposition du jeune homme et décide de relever son numéro de portable. Ils se revoient quelques mois plus tard, et quand Cyril Hanouna constate qu’ils ont le même nom, il demande à Raymond de prendre un autre nom de scène.

La suite, il se lance avec “la mission Raymond” (la pastille du matin d’Hanouna), ce dernier profite et s’amuse pendant 6 mois, mais tout cela n’était guère compatible avec son boulot de livreur. Le soucis était en fait que Raymond était en CDI dans son job et qu’il ne voulait pas le perdre, mais Cyril Hanouna lui promet qu’ils collaboreront de nouveau.

Chose promise chose due, Cyril Hanouna l’introduit comme chroniqueur dans son émission sur C8 touche pas à mon post. Ainsi que touche pas à mon sport ! il se maintient comme une belle planète, gravitant autour de son soleil Cyril Hanouna.

L’émission “ne touche pas à mon sport !” on le découvre où de multiples échanges musclés se font sur les différentes valeurs de Didier Deschamps. Un grand et fervent défenseur de Karim Benzema étrillé par les critiques ou une Francesca Antonioti pas assez prise en compte par Dominique Grimault toujours avec un franc parlé.

Certaines personnes considèrent Raymond Aabou comme le bœuf de service de l’émission ne touche pas à mon poste ! de Cyril Hanouna, mais lui ne se voit pas ainsi. Raymond lui se rend compte de la chance que Cyril Hanouna lui a donnée et du faite qu’il soit fier de lui.

Pour lui parler sans retenue et avec son cœur ne fait pas de lui le bœuf de service et il préfère vivre pleinement l’instant présent. Actuellement en concubinage avec sa compagne et père d’un enfant.

En 2019 Raymond Aabou tient des propos considérés comme offensifs à propos d’une invitée dans touche pas à mon poste. Ces propos lancent à une grosse altercation hors plateau entre lui et un autre chroniqueur de l’émission qui était Gilles Verdez. Ce conflit conduit le chroniqueur à prendre du recul un petit moment, sa décision a été soutenue par Cyril Hanouna.

Raymond Hanouna est très actif sur les réseaux sociaux mes particulièrement sur tweeter avec soixante-quinze mille followers. Il partage tout ce qui lui est cher sans aucune restriction d’avis, mais très moins active sur Instagram avec pourtant trente-sept mille mille followers le suivent.

Raymond Aabou n’étant pas de nature très silencieuse comme chroniqueur lance une charge très violente contre Emeline. Essayant d’expliquer à la jeune femme à sa manière qu’il se fait trop tard pour dénoncer ce qui lui est arrivé. Car pour lui porter plainte bien après un certain temps sur des faits graves qui se sont passés n’aide en rien. Cyril Hanouna n’étant pas d’accord a trouvé les propos de Raymond Aabou inadmissible au travers des réseaux sociaux précisément sur tweeter.

De nombreux internautes se sont vus réagir à son poste, mais il s’est excusé dans la soirée d’être désolé pour ceux qu’il a pu choquer. Il dit ceci dans son poste suivant : « j’ai été très maladroit selon certains, mais sur le moment, je dis ce que je pense. Je ne veux aucun mal à Emeline, et sur le sujet de Quesada, à l’avenir je me tais ! ».

Cyril Hanouna de son côté adressa un message à son chroniqueur pour lui réaffirmer toute sa confiance, je cite « tu es mon ami et on peut tous avoir des sautes d’humeur ! je t’aime et jamais je ne te lâcherai ».

Dans un ensemble, on se rend compte Raymond Aabou est jeune homme avec une vie pas très facile, passionné de sport, mais particulièrement de football. La vie au travers des médias a toujours été un des ses rêves, qu’il arrive maintenant a toucher du doigt grâce à son ami et mentor Cyril Hanouna. Il apparait pour notre plus grand plaisir dans l’émission de C8 touche pas à mon poste pour nous donner cet avis toujours aussi simple et tranché.

4 réflexions sur “Raymond Aabou”

  1. J’apprécie cet homme, il s’exprime très bien comme chroniqueur, il est différent des autres, on ressent qu’il a trile dur, avec simplicité et honnêteté me semble til contente qu’il gagne ce salaire….
    Bonne continuation à lui…..

  2. Ping : Raymond (TPM) est-il le chouchou des classes populaires ?

  3. Ping : Hanouna est-il dangereux d'inviter n'importe qui sur TPMP ?

  4. Ping : TPMP : Un chroniqueur emblématique sur le départ ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *