Affaire Jubillar : l’une des dernières personnes à l’avoir vue en vie se livre enfin !

De nouvelles révélations concernant la disparition de Delphine Jubillar viennent de tomber. Anne, l’amie de l’infirmière a pris la parole pour la première fois. C’est l’une des dernières personnes à l’avoir vu en vie.

Delphine Jubillar reste introuvable

Disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar reste introuvable. Malgré un travail incroyable, les enquêteurs ne savent toujours pas ce qui a pu se passer avec l’infirmière. Il y a quelques heures, Anne, l’une des dernières à l’avoir vu en vie, a accepté de prendre la parole. L’amie de la disparue a livré un récit glaçant de ses derniers instants en compagnie de la jeune femme :“On a parlé du cadeau de Noël, de choses qui faisaient partie de la vie à ce moment-là. On est mi-décembre, on est dans les préparatifs de Noël”.

Twitter

Pour rappel, le 15 décembre, Delphine Jubillar est en vacances. Elle a passé la matinée à la banque à Albi avant de retrouver son amie Anne pour déjeuner :“On a tellement parlé qu’on ne s’est pas rendu compte que c’était midi et qu’on devait être à midi pile devant le portail de l’école. Du coup, je suis vite partie, je l’ai laissé installer sa fille dans la voiture, voilà”.

Une relation avec Cédric qui se détériorait

Anne en a également profité pour en dire plus sur la relation entre Cédric et Delphine Jubillar. Pour elle, la relation était en train de se détériorer fortement :”À chaque fois que Cédric arrivait, Delphine n’était pas forcément la même. Comme si on avait un bouton off/on. Elle pouvait être plus éteinte, plus effacée. On sentait comme une déception qu’il soit là”. Pour le moment, le jeune homme est le suspect numéro un de l’affaire. Mais il reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à preuve du contraire.

1 réflexion sur “Affaire Jubillar : l’une des dernières personnes à l’avoir vue en vie se livre enfin !”

  1. Ping : Affaire Jubillar : la surprenante découverte des enquêteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *