Les personnes âgés en EHPAD sont-ils en danger ?

Encore un débat brulant sur TPMP, où un infirmière, un responsable d’établissement et les chroniqueurs entourés de Cyril Hanouna étaient invité à débattre sur la qualité des soins de EHPAD, après le scandale ORPEA.

En EHPAD : Les personnes âgés sont-ils en danger ?

Les EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) représentent des maisons de retraite dotées d’un service médical. Plusieurs débats éclatent sur la qualité des services et du traitement des personnes âgées dans ces établissements ainsi que leurs impacts sur leur bien-être. Les avis sont partagés sur la question. C’est pourquoi des structures de contrôle existent pour mettre tout le monde d’accord. Notre article apportera plus de précisions sur le sujet.

Les EHPAD ont pour vocation de prendre soin des personnes âgées, de les soigner en cas de maladies, d’assurer leur bien-être social, etc … Pour cela, ils doivent mettre à leur disposition bon nombre de matériels et les renouveler régulièrement sur un délai donné. Cependant, cela n’est pas toujours observé par les EHPAD, ce qui met ” en danger ” les individus qui s’y trouvent, encore qu’ils sont déjà vieux. Cela provoque l’indignation de plus d’un qui n’hésitent pas à réagir.

Le personnel des EHPAD n’est pas à blâmer, car il se débrouille avec les moyens mis à se disposition. Il faut s’attaquer aux dirigeants qui se chargent de faire les approvisionnements en matériel et leur répartition. En effet, que le patient soit malade ou pas, il bénéficie de trois couches, ni plus, ni moins. D’aucuns diront que c’est de la maltraitance. Afin de calmer la tension, des organismes de contrôle passent parfois dans ces établissements pour s’assurer qu’ils s’occupent bien des seniors. En général, durant ces contrôles, il n’y a rien à signaler. Les seniors sont choyés et disposent de tout le matériel nécessaire à leur disposition. Pourtant, juste quelques jours après le contrôle, les problèmes recommencent, et ainsi de suite.

Au vu de cette situation et de ce timing entre maltraitance et bons services, plusieurs soupçonnent un complot. En réalité, pour beaucoup, les EHPAD sont informés plusieurs jours voire mois à l’avance avant le contrôle des divers organismes. Cela leur permet de mieux se préparer et à faire bonne impression auprès de ceux-ci. Une fois le contrôle terminé, la routine, c’est-à-dire la maltraitance des seniors reprend, à la plus grande indignation d’un bon nombre de personnes. Les dirigeants des EHPAD, nient cependant catégoriquement de telles idées véhiculées.

En conclusion, on retient que les EHPAD sont censés prendre soin des personnes âgées mais ne le font finalement que pour se montrer sous leur meilleur jour devant les organismes de contrôle. Cela n’a-t-il pas une incidence sur la longévité des seniors ?

Le plateau de TPMP était très remonté contre les propriétaires de ces établissements, qui se font un fric fou, tandis que le personnel est payé au lance-pierre, et fait de son mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.