Demain nous appartient : Ariane Seguillon cash sur sa maladie !

Pour son tout premier livre, Ariane Seguillon a choisi de parler d’un sujet personnel. Intitulé La Grosse, l’actrice a expliqué qu’elle avait souffert pendant plusieurs années de boulimie. Heureusement, elle a pu compter sur la bienveillance de la production de Demain nous appartient. Explications.

Ariane Seguillon était boulimique

Le 9 mars prochain, le premier livre d’Ariane Seguillon sera disponible à la vente. Intitulé La Grosse, elle y raconte sa lutte contre la boulimie. Si pendant une longue période, elle avait honte d’en parler, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. L’actrice de Demain nous appartient, qui s’est délestée de plusieurs dizaines de kilos, révèle notamment avoir frôlé la mort à cause de cette maladie :

J’ai eu beaucoup de chance. J’ai pris conscience que j’étais en train de me suicider. Quand on mange six baguettes et cinq camemberts à la suite, on peut faire un arrêt cardiaque

Ariane Seguillon pour Télé 7 jours
Twitter

Pour s’en sortir, Ariane Seguillon a pu compter sur ses camarades de Demain nous appartient. En effet, ses camarades de jeu, ont toujours été aux petits soins pour elle. Ses exigences ont notamment été entendues :”Même quand j’ai décrété que je ne voulais plus montrer mes bras à l’antenne, la production a accepté que je porte des tenues à manches longues“.

Ariane Seguillon veut sensibiliser tout le monde

Comme nous vous le disions précédemment, Ariane Seguillon a plus tard eu recours à une sleeve pour l’aider à perdre du poids. Mais malgré la perte de plus de 10 kilos, l’actrice de Demain nous appartient est encore marquée par son ancien physique. En effet, elle a encore du mal à se voir comme elle est :”J’ai encore du mal à me voir comme je suis. Je demande toujours deux tailles au-dessus de la mienne aux vendeuses dans les magasins“.

Ariane Seguillon

En écrivant son livre, Ariane Seguillon ne souhaite qu’une chose : sensibiliser les gens. En effet, elle souhaite que la grossophobie ne soit plus un tabou en France : “C’est le nom dont j’ai été affublée pendant des années. La grossophobie est terrible en France. C’est un peu comme si on normalisait la souffrance des gens en surpoids…“.

1 réflexion sur “Demain nous appartient : Ariane Seguillon cash sur sa maladie !”

  1. Ping : Demain nous appartient : De nombreux changements à venir pour la prochaine saison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *