Yann Barthès – Biographie

Yann Barthès

Yann Barthès voit le jour dans une petite commue française située dans le département de la Savoie en région Auvergne Rhône-Alpes appelée Chambéry, le 9 octobre 1974. Il a à son actif plusieurs professions, notamment celui de journaliste, animateur et producteur de télévision français.

Il est aujourd’hui animateur principal de l’émission « Quotidien » sur TMC et TF1.

  • Vie privée

Côté vie privée, Yann Barthès est un maniaque de la discrétion. Il expose très peu sa vie privée. Il n’est pas fan des réseaux sociaux, car pour lui offrir ses images ou encore ses données personnelles et sa vie aux Big Five, n’est pas fiable.

Yann Barthès ne publie aucune photo de lui et de sa femme sur les réseaux sociaux, ni même sur internet d’ailleurs. Il est très réservé.  

Il est né d’une petite famille modeste et a un frère. Son papa était un employé des chemins de fer et sa maman était employée dans un office notarial. Son frère quant à lui, a suivi les traces de son père et est lui aussi un cheminot. Il est très proche de sa famille qui vit à Chambéry et part de temps à autre leur rendre visite.

Yann Barthès se tient bien de cacher son petit secret sur son bras, en 2016, il dévoile à la surprise générale un tatouage sur son bras gauche. 

Yann Barthès aime bien profiter de ses vacances et affectionne particulièrement un pays pour ça, notamment le pays du soleil levant, le Japon.

  • Etude et carrière

Yann Barthès passe toutes ses classes au collège Jean-Mermoz à Barby, ensuite il va obtenir son baccalauréat littéraire au lycée Vaugelas. Après ses études secondaires, il va passer 2 ans à l’université de Savoie, où il va obtenir son DEUG d’anglais.

Grand admirateur de la célèbre journaliste Christine Ockrent à l’époque, ceci le poussera à songer à faire carrière dans ce domaine. C’est donc ainsi en 1995, il va s’orienter vers ce chemin en intégrant l’institut des sciences de l’information et de la communication de l’université Bordeaux-Montaigne. Il va y passer 3 années à étudier et mieux comprendre ce domaine.

Ensuite, il ira suivre une formation comme journaliste reporter d’images au centre de formation et de perfectionnement des journalistes et en sortira diplômé en 2002.

Yann Barthès débute sa carrière en 1998 dans le groupe Canal+ en tant que stagiaire au service communication ayant comme responsabilité les revues de presse. Puis dans l’émission française « +Clair », il va accueillir et s’occuper des invités sur le plateau en 2002.

Il devra attendre jusqu’en 2004, avant de se voir être grader. Il va rejoindre le plateau de l’émission « Le Grand Journal » où il sera chargé de présenter chaque soir les rubriques du « Petit journal people » et du « petit journal actu ». Il va y passer 3 ans au côté de Michel Denisot présentateur dans « Le Grand journal ».

En 2010, les rubriques présentées par Yann Barthès vont se dissoudre pour faire place à une seule rubrique qui sera « Le petit journal ». Yann Barthès va donc enchaîner les prestations dans cette rubrique, donnant ainsi l’envie aux téléspectateurs d’en redemander. C’est pour cette raison qu’en 2011, le groupe Canal+ fait basculer sa rubrique « Le petit journal » en une émission indépendante, qui était jusque-là juste une partie de l’émission « Le Grand journal ».

Yann Barthès commence déjà à prendre de l’importance à travers son émission et invite déjà sur son plateau des chroniqueurs comme Martin Weill, Maxime Musque et Ophélie Meunier.

En 2011, il fonde la société de production Bangumi avec comme partenaire d’affaire Laurent Bon qui est ne ce moment-là le producteur éditorial de l’émission « Le Grand Journal ». Il va produire différents programmes pour la télévision :

  • L’émission « Le petit journal »
  • L’émission « Le supplément » présentée par Maïtena Biraben, puis Ali Baddou de 2012 à 2016 : cette émission réunit journalistes, grandes personnalités et humoristes sur un même plateau pour des instants de folie.
  • Le reportage « Les pensées de Paul » en 2015 sur Canal+
  • La série documentaire « Scandales de la mode » en 2016 sur la chaine culturelle Arte
  • Le magazine culturel « Stupéfiant » sur France 2
  • L’émission « Quotidien » sur TMC

Yann Barthès fait de nombreuses apparitions cinématographiques en 2012, notamment :

  • Le court métrage Arthur Flèche produit par Sombreno Films
  • La mini-série Bref

2016 sera marquée par l’annonce de sa décision de quitter le groupe Canal+, il sera donc remplacé par Cyrille Eldin lors de la rentrée 2016 dans son émission « Le petit journal ».

Mais très vite Yann Barthès va rebondir en déposant ses valises dans le groupe TF1. Dès la rentrée de septembre 2016, il se voit confier la responsabilité d’animer l’émission « Quotidien » sur TMC. Il va rapidement s’adapter et enchaîner étant donné qu’il va animer cette émission avec une atmosphère plutôt familière avec Martin Weil, Hugo Clément, Camille Crosnier, Panayotis Pascot et les incontournables Quentin et Éric. Tous faisant partie de son ancienne équipe dans le groupe Canal+.

Yann Barthès fait un carton avec cette émission et présente des statistiques hallucinantes au niveau des audiences qu’obtient l’émission grâce à lui. Le 9 décembre 2016, il anime une émission spécial intitulé « La Cérémonie des Q d’Or », qui est une cérémonie de récompense sur le plateau de TF1. Là aussi l’animateur obtient une audience incroyable pour cette émission, mais malgré ça le groupe TF1 décide toute de même le 15 décembre 2017 de mettre fin à cette émission.

En mars 2017, il présente une émission intitulée « Tattoo Show », émission dédier uniquement au tatouage. Sur le plateau, il invite des personnes ayant eu à faire des tatouages enfin qu’ils partagent leurs expériences, cette émission voit aussi ses audiences grimpées en flèche.

Yann Barthès se voit confier trois ans après l’animation de la nouvelle émission sur TMC intitulé « Soirée pyjama ». Mais cette émission ne fera pas longue route sur les antennes de TMC.

1 réflexion sur “Yann Barthès – Biographie”

  1. Ping : L’émission Quotidien sur TMC / TF1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.