Florence Foresti – Biographie

Florence Foresti est une comédienne et actrice française, née à Vénissieux (Rhône) le 8 novembre 1973. Elle débute sa carrière de mannequin en 1998 avec le trio Mole Models. En 2001, elle débute sa carrière solo avec le spectacle Manquerait plus qu’elle soit drôle. Ses sketches dans l’émission de Laurent Ruquier, “On a Tout Essayé”, sont diffusés à la télévision.

Ses prestations dans les sketchs de Florence Foresti (2005-2007) et de Mother Fucker (2009-2011) la consacrent comme l’une des humoristes les plus populaires de France. En 2006, elle fait ses débuts au cinéma dans le film Dikkenek. Elle a été désignée pour présenter l’événement des Césars en 2016, puis en 2020.

Biographie de Florence Foresti

Florence Foresti est née à Vénissieux, près de Lyon, le 8 novembre 1973, dans une famille italienne. Son père est propriétaire d’une entreprise de maintenance industrielle, et sa mère travaille dans un bureau et possède des magasins de seconde main.

Selon ses dires, elle a grandi dans une ” famille très classique ” et a passé une partie importante de sa jeunesse à Brignais. Elle se décrit comme “une petite fille quelconque jusqu’à l’âge de 8 ans environ […] puis je suis devenue une sorte de garçon manqué, un chef de bande “.

Claire Foresti, sa sœur aînée, est née en 19716, et elle est la plus jeune de deux enfants. Elle s’inscrit à l’ARFIS, une école de cinéma et de vidéo à Lyon, après avoir obtenu un baccalauréat littéraire option anglais au lycée Saint-Just à Lyon. Elle effectue son stage de fin d’études dans le cadre de l’émission Thalassa de France 3.

Elle s’inscrit à l’âge de vingt ans à un cours de théâtre classique à Lyon, mais abandonne au bout de deux jours. Elle fait quelques petits boulots avant de rejoindre le service audiovisuel d’EDF à Lyon, où elle finit par accéder au poste d’infographiste3.

Les objectifs créatifs de Florence Foresti ne sont pas abandonnés pour autant. Tout en continuant à travailler comme infographiste, l’humoriste fait ses débuts en 1998 au café-théâtre Le Nombril du Monde, ce qui lui permet de rejoindre le groupe Les Taupes Models avec Céline Iannucci et Cécile Giroud.

Le groupe a été repéré et est en tournée en France. Chris Loung, alors auteur, producteur exécutif et directeur artistique (PVO audiovisuel), et Claude Prévost du Chocolat Théâtre de Marseille, remarquent Florence. Chris Liug, qui l’a vue sur scène en trio au festival de Tournon-sur-Rhône, lui demande si elle a une vidéo d’elle sur scène, que Foresti lui envoie par e-mail. Suite au visionnage de cette vidéo, Chris Loung l’invite à se rendre à Paris pour participer à plusieurs projets pour PVO qu’elle développe et réalise, tous destinés à la télévision. Claude Prévost s’installe à Lyon et réalise son spectacle solo à l’Espace Gerson. Elle est programmée au Chocolat Théâtre de Marseille et rencontre un grand succès, ce qui lui vaut une consécration lyonnaise (ou parisienne).

Elle commence alors à faire de nombreux allers-retours entre Paris et Lyon pour divers projets, dont son premier one-woman-show, qu’elle jouera dans le quartier de Pigalle avant d’être découverte par la société de production ” Juste pour rire “, qui la mettra en scène au théâtre du Point-Virgule. La carrière professionnelle de Foresti commence. Manquerait plus qu’elle soit drôle, son premier one-woman-show, obtient le prix du jury au festival d’Antibes en 2001.

Le 31 août 20017, elle fait sa première apparition à la télévision française en tant que candidate dans l’épisode 5 de la première saison du jeu télévisé Burger Quiz d’Alain Chabat sur Canal+.

L’émission de Stéphane Bern, 20 h 10 pétantes dans Bern Académie, parodie de l’émission de télé-réalité Star Academy, met en scène Florence Foresti en 2003. Elle participe ensuite à l’émission On a tout essayé de Laurent Ruquier, dans laquelle elle interprète deux fois par semaine des personnages imaginaires, délirants et hilarants. Elle crée une troupe de personnages hauts en couleur qui deviennent célèbres à leur tour, ce qui permet à l’actrice de présenter un large éventail de caricatures et de parodies.

La popularité de l’émission est telle que pendant les absences de Florence Foresti, les meilleurs de ses sketches sont diffusés. Internet a pris le relais, et ses vidéos YouTube sont parmi les plus populaires en France. Le DVD contenant ses meilleures prestations sera un énorme succès commercial, avec plus de 700 000 exemplaires vendus et la première place des ventes de vidéos en France.

En 2005, elle entame une tournée avec son nouveau one-woman-show, Florence Foresti fait des sketches, tout en continuant à coécrire des sketches pour la télévision avec Jérôme Daran, un autre humoriste. Les interactions entre les femmes et les hommes sont, selon elle, sa plus grande source d’inspiration.

En 2006, elle monte sur le devant de la scène. Son DVD a été acheté 700 000 fois. Sa tournée est prolongée tout au long de l’année en raison du succès de sa présentation. Elle fait ses débuts à l’Olympia en avril 2006 et termine l’année avec six représentations dans la même salle. Parallèlement, elle est occupée par le tournage de Dikkenek, un film belge avec Dominique Pinon, Jérémie Renier, Marion Cotillard et Mélanie Laurent, qui sort en juin 2006. Elle apparaît également comme l’un des personnages du film d’animation Lucas, malgré lui, sorti en août. Elle quitte l’émission On a tout essayé en septembre de la même année pour rejoindre la nouvelle émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché.

Sa tournée s’achèvera le 13 janvier 2007 à Dijon8, reportée en raison de son opération de l’appendice. Le 22 du même mois, le public apprend qu’elle est enceinte de trois mois, et l’humoriste révèle qu’elle fera une “pause bébé” de toutes ses apparitions télévisées. En avril 2007, elle revient pour promouvoir son DVD Best of, Florence Foresti a tout essayé, et apparaît dans de nombreuses émissions de télévision.

Elle fait la couverture du mensuel Paris Match, et elle est élue humoriste préférée des Français lors d’un sondage réalisé par différents médias.

Florence Foresti fait ses débuts sur scène dans L’Abribus, une pièce écrite et mise en scène par Philippe Sohier, dont elle partage l’affiche avec Philippe Elno, en 2007. Elle incarne une actrice célèbre qui tombe en panne à la campagne et se heurte à un homme qui ne l’a jamais vue auparavant. Il en résulte divers malentendus.

Les 27 et 28 décembre 2007, la pièce a été créée à la salle Paul-Garcin de Lyon. Du 17 janvier au 10 mai 2008, elle a été jouée au théâtre de la Gaîté-Montparnasse et diffusée en direct sur France 49 le samedi 10 mai 2008. Le film est ensuite sorti en DVD.

Florence Foresti créera en mai 2009 Mère stupide, un nouveau spectacle sur la maternité. Elle est en tournée en France depuis septembre 2009 et se produit au Palace à Paris et au Palais des Sports de Paris de mars à avril 2011. Lors des Globes de Cristal 2010, le spectacle a été nommé “meilleur one-man show”. En novembre de la même année, le DVD du spectacle est sorti. Il est devenu le sixième DVD le plus vendu en France cette année-là en un peu plus d’un mois et demi.

Le spectacle sera retransmis sur TF111, qui touchera environ 3 millions de téléspectateurs. La rediffusion de cet épisode par TMC attirera près de 2 millions de téléspectateurs, tandis que la seconde diffusion en attirera 1,7 million.

Elle est désormais une célébrité dont le nom peut être utilisé pour financer un film (” bankable “), ce qui sera son prochain effort avec la comédie Hollywoo, dans laquelle elle partage l’affiche avec Jamel Debbouze. Malgré la présence d’acteurs connus, le film est un flop critique lors de sa sortie fin 2011.

Florence Foresti entame une nouvelle tournée en septembre 2012, avec huit dates et une fréquentation estimée à 80 000 personnes. Elle s’arrête à Lyon (Halle Tony Garnier) et reste au POPB à Paris pour cinq nuits. Le fait que la scène soit trop grande à transporter explique le petit nombre de villes visitées : “Rien ne rentre dans les camions “. Les dates sont complètes en quelques jours après la mise en vente des billets. Elle a ajouté deux dates à Lyon et deux à Paris à son programme. Son spectacle n’est plus seulement un one-woman-show, mais il comporte désormais des invités comme Kyan Khojandi, des performeurs du Palmashow, Alice Beladi, ainsi que des intermèdes sous forme de comédies télévisées et de chansons, et des chorégraphies impliquant quarante danseurs.

On la voit imiter des figures de l’émission On n’est pas couchés de Laurent Ruquier, comme Madonna et Isabelle Adjani, ainsi que des personnages qu’elle a déjà croqués sur scène, comme Shakira et Beyoncé. Elle inclut également de nouvelles parodies, comme Lady Gaga, des publicités télévisées (Schweppes, J’adore de Dior), et des personnes qui l’ont marquée, comme Chrystal, une chanteuse et fan de Johnny Hallyday qui a participé à X Factor. Pendant un entracte, on assiste également à la prestation de Sonia Lacen, ancienne candidate de The Voice, qui reprend Beautiful de Christina Aguilera pour permettre à Florence Foresti de revenir déguisée en Shakira. Elle fait également une suite à certains de ses célèbres sketches : J’aime pas les garçons/j’aime pas les filles devient J’aime bien les garçons/j’aime bien les filles, avec une vision différente de celle évoquée précédemment, et L’avion de Barbie devient J’aime bien les garçons/j’aime bien les filles, avec une vision différente de celle évoquée précédemment. Elle évoque également sa nounou gothique et d’autres expériences mémorables lors de ses précédentes prestations. Lors d’un sketch vidéo parodiant la série Bref, dans lequel apparaît Mélissa Theuriau, elle met également en scène des séquences censées être issues de sa vie privée, avec sa fille et son chien.

En septembre 2012, ce spectacle a été rediffusé sur internet et dans 250 salles Gaumont/Pathé-Live16, attirant 86 000 téléspectateurs. Foresti Party, un DVD enregistré lors des dates du spectacle au Palais Omnisports de Paris-Bercy, est publié en novembre 2012 et devient rapidement le DVD le plus vendu en France, avec plus de 400 000 exemplaires.

Florence Foresti a dévoilé son nouveau spectacle, Madame Foresti, en décembre 2013. Du 16 septembre au 31 octobre 2014, elle se produit au Châtelet à Paris, suivi de onze autres apparitions dans toute la France, dont deux au Zénith de Toulouse : Elle déclare ” Ce pays est en pagaille dès que je m’absente 5 minutes. Je crois que je me dois de remonter sur scène le plus vite possible pour mettre un peu d’ordre dans ce chaos. D’ici là, essayez de tenir bon !” Elle a participé à L’Émission pour tous sur France 219 en janvier 2014.

Elle a révélé les dates de son nouveau spectacle Epilogue à Paris au Paradis Latin et au Zénith en novembre et décembre 2018 via Instagram en octobre, après une interruption de trois ans. Elle y aborde divers sujets, dont l’américanisation de la société, la vieillesse et l’interaction entre les hommes et les femmes. Lille, Toulouse, Aix, Bordeaux, Dijon, Strasbourg, Bruxelles, Genève, Nantes et Rennes sont parmi les premières villes qu’elle a annoncées pour sa tournée fin décembre.

Ce nouveau spectacle présente également une caractéristique unique : les téléphones portables sont interdits pendant toute la durée du spectacle. Le système, mis au point en collaboration avec Yondr, consiste pour les spectateurs à placer leurs téléphones portables dans des poches fermées qui peuvent être déverrouillées à des bornes après le spectacle.

Epilogue a été diffusé sur Canal + pour la première fois en décembre 2019. Elle fait une nouvelle apparition en prime-time avec le Palmashow. Le 16 février 2019, le Palmashow réalisera une parodie de la publicité “La Laitière”. Le 9 décembre, elle assistera à la première édition des Tofus d’Or au Palais des Glaces, qui récompense les militants de la cause animale.

Le 26 novembre, elle est désignée comme l’une des “femmes de l’année 2019” lors de la 10e édition des GQ Awards. Le 11 décembre, elle est nommée humoriste de l’année lors de la première édition des Olympia Awards, qui a rassemblé plus de 600 000 téléspectateurs. Elle est la troisième dame préférée des Français et la première humoriste française, selon le sondage annuel de l’IFOP. Deuxième présentation des Césars, retour au cinéma et nouvelle émission (2020)

Les Césars 2020 : Florence Foresti a été annoncée comme la maîtresse de cérémonie de la 45e édition des César, qui aura lieu le vendredi 28 février 2020. Elle est donc en charge de la présentation protocolaire pour la deuxième fois. Bien qu’elle ait dû faire face au scandale Polanski qui a secoué l’industrie cinématographique, la prestation de l’humoriste – à la fois critique et satirique et plus légère – est saluée par la presse, les acteurs et actrices, et les critiques.

2,16 millions de personnes ont assisté aux Césars 2020, soit le nombre le plus élevé depuis trois ans. Florence Foresti a un rôle important dans le film Lucky (avec Mickael Youn et Alban Ivanov notamment) et dans le film Le Bonheur des uns…. (aux côtés de Bérénice Bejo et François Damiens, entre autres) en 2020.

Elle est apparue dans l’émission Quotidien de TMC25 le 7 mai dans une séquence spéciale avec sa fille sur le déconfinement pour l’émission Quotidien. Le 7 septembre, elle chante en duo avec Vincent Cassel sur le plateau de C à vous pour promouvoir le film Le Bonheur des uns… et son prochain concert.

En octobre, elle sera la vedette de la nouvelle version de Canal + La Flamme, une satire de la télé-réalité à laquelle participeront notamment Leila Bekhti, Vincent Dedienne, Jonathan Cohen, Géraldine Nakache et Pierre Niney. Florence Foresti a dû reporter et finalement annuler sa tournée Epilogue, qui devait passer par de nombreuses villes françaises, en raison d’un problème de santé.

Elle a annoncé la première de son tout nouveau spectacle, Le spectacle d’après, pendant tout l’été. Sa révélation sur les réseaux sociaux était accompagnée d’une courte phrase qui disait : ” Je cesse d’épiloguer. ” Comme vous, j’aimerais repartir à zéro, démasquée, décontaminée, déconfinée, libérée et livrée. Je vous donne rendez-vous à la fin de l’année, où je préparerai la prochaine exposition. Les premières manifestations devraient débuter le 9 décembre au théâtre Mogador à Paris. Malgré cela, la santé de l’artiste la conduit à annuler sa tournée. Dans le même temps, elle annonce la sortie d’Epilogue en DVD le 9 décembre.

Depuis 2014, Florence Foresti est la marraine de Women Safe, une organisation qui vient en aide aux femmes victimes de diverses formes d’abus. Ce vœu intervient après une rencontre télévisée avec les cofondateurs Frédérique Martz et Pierre Foldes. Elle participe ainsi à certains événements de l’association, comme un concours d’éloquence organisé à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye le 6 mars 2018.

Florence Foresti s’est vue confier le poste de maîtresse de cérémonie de la 41e cérémonie des César31 en 2016. De plus belle, réalisé par Anne-Galle Daval, est son premier film dramatique, qu’elle tourne la même année et sort en 2017. Elle est choisie comme maîtresse de cérémonie des César pour la 45e cérémonie32 en 2020. Elle fait un ” lapsus ” volontaire lors de l’annonce des nominés quelques jours avant la cérémonie, en faisant référence au film J’accuse de Roman Polanski par Je suis accusé, alors que le cinéaste fait face à des allégations d’agressions sexuelles.

Elle présente des avant-premières du spectacle au Complexe du rire à Lyon, où elle a débuté, du 12 au 26 avril 2014, ainsi qu’une avant-première spéciale dans la ville d’Aulnay-sous-Bois en juin 2014. Elle a participé à la chanson inédite Kiss & Love au profit du Sidaction en septembre 2014.

Florence Foresti fait l’objet d’un reportage dans l’émission Grand Public de France 2 le 15 novembre 2014, intitulé “Florence Foresti : la féministe.” Elle se qualifie de féministe au cours de l’interview. Elle estime que le mot a une connotation négative ; elle n’est pas une “grande gueule revendicatrice”, mais elle précise que “c’est simplement rendre les droits fondamentaux à la femme sans traitement particulier ni domination masculine.”

Vie privée

Jusqu’en 2002, Florence Foresti a été mariée à Jérôme Daran. Elle se marie plus tard dans la vie et divorce en 2004. Elle épouse Julien Mairesse, directeur artistique et directeur des concerts, en 2006. Toni35, la fille du couple, est née le 10 juillet 2007. Elle a déclaré à propos de la parentalité : “J’étais terrifiée à l’idée d’être changée par la maternité. J’avais peur que le sens du réalisme me fasse perdre mon sens de l’humour, mon autodérision nécessaire. J’avais peur que ma carrière ne prenne fin.” En 2010, le couple a divorcé. Elle sort avec Xavier Maingon un réalisateur et scénariste français, depuis 2011. Florence Foresti confie dans Psychologies magazine avoir subi treize ans d’analyse. “Surmonter [ses] épisodes de panique, dit-elle. J’ai tellement apprécié que j’y suis allée trois fois par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.