Omar Sy – Biographie

Omar Sy est un acteur, producteur, réalisateur, scénariste et humoriste français, né à Trappes, dans les Yvelines, le 20 janvier 1978. Il s’est fait connaître après avoir fondé le duo comique Omar et Fred avec Fred Testot.

En 2011, il partage l’affiche du film Intouchables avec François Cluzet, qui a été le film le plus vendu en France en 2011 avec 19,44 millions de spectateurs et le troisième film le plus vendu de l’histoire du cinéma français. Il a remporté le César du meilleur acteur dans un rôle principal pour son interprétation dans Intouchables en 2012. Cet accomplissement lui ouvre les vannes d’Hollywood, et il enchaîne plusieurs blockbusters dans l’industrie cinématographique américaine (X-Men, Jurassic World et Inferno). Il est la star de la série Netflix Lupin, dont la première a eu lieu en 2021.

Biographie

Dans une famille de huit enfants, Omar Sy est le fils d’un père ouvrier sénégalais d’ascendance peule et d’une femme d’origine mauritanienne, femme de ménage. Bakel est un hameau frontalier de l’est du Sénégal et du sud-est de la Mauritanie où sont nés ses parents. Son père, issu d’une famille de tisserands, s’est rendu en France en 1962 dans l’intention d’économiser de l’argent avant de retourner au Sénégal pour y construire un magasin.

Il s’installe finalement en France, où il travaille dans l’usinage de pièces automobiles, puis dans la logistique pour un sous-traitant automobile. En 19742, sa femme le rejoint. La famille s’installe à Trappes dans les Yvelines, où Omar passe son enfance avec Jamel Debbouze, de trois ans son aîné. Jamel était un copain de son frère aîné et vivait dans le même quartier. A la maison, la famille parle le pulaar et se rend au Sénégal tous les deux ans.

Première performance et révélation hilarante

En 1996 et 1997, après ses cours au lycée où il prépare un baccalauréat professionnel, Jamel, qui cherche quelqu’un pour gérer une émission, le fait entrer à Radio Nova, où Omar Sy fait régulièrement des piges (chauffage et climatisation2). Il y croise son allié Fred Testot. Jamel Debbouze est membre de l’émission Le Cinéma de Jamel de la chaîne Canal +, que le duo nouvellement formé suit. Ils ont collaboré pour produire l’émission Le Visiophon, puis ont joué des sketches sur scène et à la télévision : Je ne fais pas mon âge, Le SAV des Émissions, Omar et Fred : le spectacle.

Dans la lignée de nombreux nouveaux humoristes découverts par la chaîne Canal +, les deux compères font leurs débuts au cinéma en 2000. Ils tiennent des rôles secondaires dans le premier film d’Éric et Ramzy, La Tour Montparnasse infernale de Charles Nemes.

En 2002, Omar Sy décroche un rôle dans le deuxième long métrage de Djamel Bensalah, Le Raid. La même année, il apparaît dans deux comédies au succès commercial mitigé : Le Boulet, réalisé par Alain Berberian et Frédéric Forestier, et Samouraï, réalisé par Giordano Gederlini.

En 2003, il collabore avec Vincent Desagnat, autre comique de télévision en pleine ascension, sur la comédie légère La Beuze, réalisée par François Desagnat et Thomas Sorriaux et centrée sur Michal Youn. Il l’accompagne ensuite sur son dernier projet, la comédie Le Carton, qu’il a coécrite avec Charles Nemes et son collègue Fred Testot et qui est sortie en 2004.

Il collabore à nouveau avec Djamel Bensalah l’année suivante pour un bref rôle dans Il était une fois dans l’oued. En 2005, Canal+ adapte Le SAV des émissions sous la forme d’une série de courts sketches de 2 ou 3 minutes.

Le premier rôle important d’Omar Sy, celui d’un moniteur de colonie de vacances, lui est offert par les réalisateurs Éric Toledano et Olivier Nakache dans la comédie chorale Nos jours heureux, qui connaît un énorme succès à l’été 2006. La même année, il double Zip dans le remake français de Tomb Raider Legend. Il apparaît également avec Fred Testot, Oriane Bonduel, Alysson Paradis, l’écrivain Alexandre Alfonsi et le DJ Cut Killer pour l’association CéKeDuBonheur dans l’émission de jeux Fort Boyard sur France 2 le 1er juillet.

Il a épousé Hélène, la mère de ses cinq enfants nés ou à naître6,7, le 5 juillet 2007 au Tremblay-sur-Mauldre. Il a renoué avec Fred Testot, Éric Judor et Ramzy Bedia pour leur nouvelle collaboration, Seuls two, en 2008. Il travaille également sur Safari avec Olivier Baroux et Kad Mérad, un autre ancien duo de stars de Canal +. La même année, il apparaît dans le clip “Bienvenue chez les Bylkas” de Sinik. Mais c’est Eric Toledano et Olivier Nakache qui lui confient un rôle de premier plan dans la comédie Si proche, dans le rôle du jeune médecin Bruno, confronté au racisme courant.

Envoyés très spéciaux de Frédéric Auburtin et King Guillaume de Pierre-François Martin-Laval sont deux comédies dans lesquelles il apparaît fréquemment mais avec un succès relatif plus important en 2009. Il apparaît également pour la dernière fois au cinéma dans La Loi de Murphy de Christophe Campos aux côtés de Fred Testot. Les deux complices apportent également leurs voix au court-métrage Logorama. La même année, il joue dans les clips vidéo de Zazie tre et avoir et de Diam’s Peter Pan, puis prête son visage à l’un des personnages du sixième film de Jean-Pierre Jeunet, Micmacs à tire-larigot.

En 2010, il apparaît dans le prélude du DVD Motherfucker de Florence Foresti, dans lequel il campe un chauffeur de taxi à l’accent africain, semblable à son personnage Doudou. En juillet 2011, il est à l’affiche du film Les Tuche d’Olivier Baroux.

Consécration et tête d’affiche

La comédie dramatique Intouchables, avec Omar Sy dans le rôle d’un trentenaire de banlieue qui devient l’accompagnateur d’un riche tétraplégique joué par François Cluzet, est sortie dans les salles françaises le 2 novembre 2011. Eric Toledano et Olivier Nakache ont écrit et réalisé le film, qui a rencontré un grand succès avec plus de 19 millions de spectateurs et s’est placé en tête du box-office français en 2011. De ce fait, selon l’Ifop, l’acteur est la troisième personnalité préférée des Français, derrière Yannick Noah et Zinédine Zidane. Ce film lui permet également de remporter le Globe de cristal 2012 du meilleur acteur, le prix du meilleur acteur au Festival international du film de Tokyo ex-aequo avec son partenaire François Cluzet, et le César du meilleur acteur lors de la 37e cérémonie des César en 2012. Il est le premier acteur noir à remporter le César du meilleur acteur dans un rôle principal8. En février, il a été choisi pour remplacer Jamel Debbouze dans l’adaptation de L’Écume des jours de Michel Gondry. Il incarne Nicolas, l’ami fidèle du héros, qui est joué par Romain Duris. Le film est accueilli par des critiques mitigées à sa sortie en avril 2013, et il ne parvient pas à faire de bénéfices.

Canal+ annonce en juin 2012 que le Service après-vente des émissions sera supprimé de sa grille à la rentrée de septembre10. Omar Sy et sa famille ont décidé de passer un an à Los Angeles. Alors que l’acteur supervise les castings2, les trois premiers mois seront consacrés à la campagne des Oscars. Ensuite, il s’inscrit à d’intenses cours d’anglais. En septembre, il consolide sa place dans les médias français en jouant dans la comédie Les Seigneurs d’Olivier Dahan, dans laquelle il interprète le footballeur Wéké N’Dogo. Il apparaît également dans la comédie à succès d’Olivier Baroux et Kad Merad, Mais qui a retué Pamela Rose ? En octobre, on l’a vu dans une publicité pour le jeu vidéo Call of Duty : Black Ops II. Selon un classement réalisé par Le Journal du dimanche12 le 30 décembre de la même année, Omar Sy a été désigné personnalité préférée des Français. Gad Elmaleh, un autre acteur, le précède. Yannick Noah, qui était précédemment en tête du classement, arrive cette fois-ci en troisième position. Le même mois, il est à l’affiche d’une autre comédie sur les conflits sociaux et culturels, De l’autre côté du périph, de David Charhon, dans laquelle il incarne le policier Ousmane Diakhaté. Le tournage de ce film a commencé le lendemain de la sortie d’Intouchables.

Le 6 septembre 2014, il est l’invité de l’émission de France 2 Les Copains d’abord : 30 ans, 30 chansons.

Confirmation et reconnaissance à l’échelle mondiale

En mars 2013, Omar Sy, qui est actuellement basé à Los Angeles, est confirmé comme faisant partie du casting massif du blockbuster X-Men : Days of Future Past, dans le rôle du mutant Bishop. En avril, il a été choisi pour incarner l’antagoniste dans le thriller d’action Good People, aux côtés de James Franco et Kate Hudson15 dans le rôle des héros. Le film de super-héros réalisé par Bryan Singer est un triomphe international, tant sur le plan critique qu’économique, malgré l’exploitation clandestine de Tobey Maguire en 2014. Néanmoins, l’acteur revient en France à la fin de l’année pour défendre un film français dans lequel il joue et qui marque sa troisième collaboration avec Olivier Nakache et Eric Toledano. Il incarne Samba Cissé, un jeune immigré qui a du mal à se faire une place à Paris, dans la comédie dramatique Samba. Simultanément, il fait équipe avec Fred Testot pour une campagne publicitaire promouvant l’introduction de l’iPhone 6 et 6 Plus d’Apple dans France.

En 2015, il donne le coup d’envoi de la saison estivale en rejoignant le casting d’un autre blockbuster très attendu, Jurassic World de Colin Trevorrow, le quatrième volet de la trilogie Jurassic Park. Le film est un succès international 17. La comédie dramatique vif!, réalisée par John Wells et sortie en novembre, est en revanche une déception critique et commerciale, malgré un ensemble international mené par Bradley Cooper et Sienna Miller en tête d’affiche.

En 2016, il apparaît sur les affiches de deux films internationaux et d’un américain : il commence l’année en étant la vedette du biopic français Chocolat de Roschdy Zem, dans lequel il campe le rôle-titre du clown Rafael Padilla. En août 2016, il est déclaré “personnalité préférée des Français” dans un sondage IFOP pour le Journal du dimanche, en remplacement de Jean-Jacques Goldman. Inferno, le troisième épisode du récit cinématographique des aventures de Robert Langdon, toujours interprété par Tom Hanks et réalisé par Ron Howard, sort en octobre 2016. Il a retrouvé son acolyte de Jurassic World, l’acteur indien Irfan Khan, pour l’occasion. Il a fait une apparition au Comic-Con de Paris dans le cadre de la promotion du film. Enfin, vers la fin de l’année, il présente en avant-première Demain tout commence, une comédie dramatique dans laquelle il tient le rôle principal et qui est réalisée par Hugo Gélin pour la deuxième fois.

Le 10 octobre 2017, Anne-Elisabeth Lemoine diffuse sur l’émission C à vous une vidéo vieille de deux ans dans laquelle Omar Sy traite Éric Zemmour de clown sans le nommer afin de porter l’écart à Éric Zemmour en vue du démarrage de la septième saison de Zemmour et Naulleau. “C’est gratifiant d’être qualifié de clown par un clown”, répond Éric Zemmour. “C’est un extrait où volontairement je ne fais pas référence à Éric Zemmour parce que je ne veux pas lui donner de l’attention puisque je connais son système”, explique Omar Sy interrogé par Daphné Bürki sur Europe 1 le 12 octobre 2017. Il fait de la polémique uniquement pour faire de la provocation, et il dit des choses comme ça, justement, après… “. Et c’est là, Daphné, que vous avez infiltré sans le vouloir son système. […] Il ne devrait plus être invité parce que c’est un criminel. Il a été reconnu coupable d’incitation à la haine raciale. Personne n’en parle, et pourtant cet homme a été reconnu coupable. Il accuse Anne-Elisabeth Lemoine d’avoir invité le polémiste et exprime son mécontentement quant au fait que son nom soit lié à celui de Zemmour, déclarant : “Je ne veux pas être traîné dans la boue avec les cochons.” “Ici, Omar Sy supplie de ne plus m’inviter et me traite de criminel, remarque Éric Zemmour au micro de Philippe Vandel d’Europe 1 le 17 octobre 2017. Je veux simplement lui rappeler qu’un criminel est quelqu’un qui a fait quelque chose de mal. De Trappes à Hollywood, je suis conscient qu’il n’a pas eu le temps d’appréhender la langue française. Je pourrais porter plainte contre lui pour diffamation. Si j’en crois les médias, il a côtoyé des criminels puisqu’il était assez ami avec M. Weinstein.” Omar Sy a pris la décision d’arrêter immédiatement la commercialisation de Knock.

À l’exception du film de guerre Le Chant du loup, tous les films français dans lesquels il apparaît entre 2017 et 2020 sont des flops commerciaux et critiques (Knock, Le Flic de Belleville, Yao, Le Prince oublié) (2019). En raison de sa crise de santé, son seul succès à cette époque est le film américain L’Appel de la forêt, avec Harrison Ford, qui est l’un des rares succès de l’année 2020. En septembre 2020, il joue dans le film Police, acclamé par la critique, mais en raison de son état de santé, il ne parvient pas à attirer le public.

En juillet 2018, il est annoncé qu’il incarnera Arsène Lupin dans une série Netflix ; il joue en réalité un voleur contemporain dans Lupin : dans l’ombre d’Arsène (2021), qui est influencé par les tactiques d’Arsène Lupin. En 2022, il reprendra son rôle de Barry Sembène dans Jurassic World : Le prochain monde. En juillet 2021, il monte pour la première fois sur scène au Festival d’Avignon, en lisant des extraits du livre de David Diop Frère d’âme.

Vie privée

Omar Sy a épousé Hélène Sy, sa compagne depuis septembre 199826, au Tremblay-sur-Mauldre le 6 juillet 2007. Ils ont cinq enfants, trois filles et deux garçons, qui sont nés dans les années 2001, 2003, 2006, 2009 et 2017 et vivent à Los Angeles depuis 2012.

Filmographie

2001 : La Tour Montparnasse infernale de Charles Nemes : le chauffeur de taxi

2002 : Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre d’Alain Chabat : un peintre (scènes coupées)

2002 : Le Raid de Djamel Bensalah : le sergent de l’ONU

2002 : Le Boulet d’Alain Berberian et Frédéric Forestier : Malien no 3

2002 : Samouraïs de Giordano Gederlini : Tyson

2003 : La Beuze de François Desagnat et Thomas Sorriaux : Michel Dembélé

2004 : Le Carton de Charles Nemes : Lorenzo

2005 : Il était une fois dans l’oued : le génie de la lampe

2006 : Nos jours heureux d’Éric Toledano et Olivier Nakache : Joseph, un moniteur

2008 : Seuls two d’Éric Judor et Ramzy Bedia : Sammy, un Bouglioni

2009 : Safari, d’Olivier Baroux : Youssouf Hammal

2009 : Tellement proches, d’Éric Toledano et Olivier Nakache : Bruno

2009 : Envoyés très spéciaux de Frédéric Auburtin : Jimmy

2009 : King Guillaume de Pierre-François Martin-Laval : Jean Peter

2009 : La Loi de Murphy de Christophe Campos : Joachim Ortega / Célestin

2009 : Micmacs à tire-larigot de Jean-Pierre Jeunet : Remington

2011 : Les Tuche d’Olivier Baroux : le curé

2011 : Intouchables d’Éric Toledano et Olivier Nakache : Driss

2012 : Les Seigneurs d’Olivier Dahan : Wéké N’Dogo

2012 : Mais qui a retué Pamela Rose ? d’Olivier Baroux et Kad Merad : Mosby

2012 : De l’autre côté du périph de David Charhon : Ousmane Diakhaté

2013 : L’Écume des jours de Michel Gondry : Nicolas

2014 : X-Men: Days of Future Past de Bryan Singer : Bishop

2014 : Samba d’Éric Toledano et Olivier Nakache : Samba Cissé

2014 : Dangerous People (Good People) de Henrik Ruben Genz : Khan

2015 : Jurassic World de Colin Trevorrow : Barry

2015 : À vif ! de John Wells : Michel

2016 : Chocolat de Roschdy Zem : Rafael Padilla, dit « Kananga » puis « Chocolat »

2016 : Inferno de Ron Howard : Christoph Bouchard

2016 : Demain tout commence d’Hugo Gélin : Samuel

2017 : Knock de Lorraine Lévy : Docteur Knock

2017 : Transformers: The Last Knight de Michael Bay : Hot Rod (voix originale uniquement)

2018 : Le Flic de Belleville de Rachid Bouchareb : Sébastian « Baaba » Bouchard

2019 : Yao de Philippe Godeau : Seydou Tall

2019 : Le Chant du loup d’Antonin Baudry : D’Orsi

2020 : Le Prince oublié de Michel Hazanavicius : Djibii

2020 : L’Appel de la forêt de Chris Sanders : Perrault

2020 : Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi : lui-même

2020 : Police d’Anne Fontaine : Aristide

2021 : Les Méchants de Mouloud Achour et Dominique Baumard : le chauffeur Uber

2022 : Jurassic World : Le Monde d’après (Jurassic World: Dominion) de Colin Trevorrow : Barry

2022 : Au-delà du périph de Louis Leterrier : Ousmane Diakhaté

Téléfilms

2002 : Si j’étais lui de Philippe Triboit : Gabriel

2010 : Le pas Petit Poucet de Christophe Campos : Grand Poucet

2010 : Conte de la frustration de Didier D. Daarwin et Akhenaton : Mo’

Séries télévisées

1998 : Le Cinéma de Jamel

2005-2012 : SAV des émissions : divers personnages

2021 : Lupin : Assane Diop

Doublage – Longs métrages

(Omar Sy assure sa post-synchronisation pour les films étrangers dans lesquels il joue. Exception faite du film Transformers: The Last Knight où son personnage est doublé par Michel Elias en VF pour donner un accent italien à Hot Rod dans la version française)

2009 : Arthur et la Vengeance de Maltazard de Luc Besson : Snow (Will.i.am) (voix)

2010 : Marmaduke de Tom Dey : Marmaduke (Owen Wilson) (voix)

Films d’animation

2004 : Frère des ours de Robert Walker (en) et Aaron Blaise : un des béliers

2006 : Les Rois de la glisse d’Ash Brannon et Chris Buck : Chicken Joe

2008 : Volt, star malgré lui de Byron Howard et Chris Williams : Chat maigre et noir et pigeons

2009 : Lascars d’Albert Pereira Lazaro et Emmanuel Klotz : Narbé

2010 : Allez raconte ! de Jean-Christophe Roger : Momo

2015 : Mune, le Gardien de la Lune de Benoît Philippon et Alexandre Heboyan : Sohone

2016 : Angry Birds, le film de Clay Kaytis et Fergal Reilly : Red

2016 : Norm de Trevor Wall : Norm

2017 : Sahara de Pierre Coré : Ajar

2019 : Arctic Justice: Thunder Squad d’Aaron Woodley et Demos Vrysellas : Leopold (version originale uniquement)

2020 : Soul de Pete Docter et Kemp Powers : Joe

Court-métrage d’animation

2009 : Logorama de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain (H5) : Bibendum, Mr Propre, Jaune

Séries télévisées d’animation

2011 : Fish’n Chips : Fish

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.